Corossol - Graviola et cancers de la peau

Lien:www.commentguerir.com/../cancers peau cancer de la prostate

Une page en français qui explique très clairement les différents cancers de la peau.

 

Université de Mysore,Inde                      2015

Magadi, Ravi, Arpitha, Litha,Kumaraswamy, .....

Lien: Univ_de_Mysore_Cancer_de_la_peau cancer de la peau

Evaluation de la destruction des cellules atteintes de cancer de la langue (carcinome squameux) par l'extrait de corossol


(à mettre dans une page cancers de la tete et du cou)

Les tumeurs malignes constituent une grande variétés de désordres ayant un taux de mortalité élevé. La famille des cancers de la tete et du coup comprend les cancers de la cavité orale, le cancer de la cavité nasale,  le cancer du sinus, le cancer du pharynx, le cancer de la langue.... Ils sont peu pronostiqués alors qu'ils sont des tumeurs malignes à forte prévalence   Les protocoles de soins actuels comprennent les interventions chirurgicales, la chimiothérapie et la radiothérapie qui possèdent de nombreux effets secondaires. De nombreuses substances chimiques issues des plantes existent avec des propriétés anticancer similaires aux substances anticancer de synthèse. Le bénéfice principal de ces substances est leur absence de toxicité pour les cellules saines.

Le corossol ou graviola (Annona Muricata en latin) contient des composés actifs connus pour leur activité anticancer sur des lignées de cellules cancéreuses en laboratoire. Le but est de mesurer cette activité sur des cellules en phase de division (G2M)  Les feuilles fraîches de corossol ont été séchées , réduites en poudre puis on en a extrait les principes actifs en utilisant de l'eau (extraction aqueuse).   On a utilisé des cellules de tissus cancereux de la langue, plus précisément du carcinome squameux de la langue (type SCC-25). Ces cellules ont été conditionnées pour se mettre en phase de reproduction. Ensuite elles ont été mises en contact avec l'extrait de feuilles de corossol; à plusieurs concentrations, pendant 24 heures. Au bout de 24 heures la division cellulaire avait diminué de 53 %  pour la concentration minimale.

La conclusion est que les composés du corossol luttent contre la reproduction des cellules cancéreuses du carcinome squameux de la langue SCC-25 . Les effets sur les cellules normales sont toujours en discussion. Par conséquent, des essais cliniques sont necessaires pour determiner le mode de preparation, les interactions avec d'autres médicaments, la toxicité, le mode d'action, le dosage, de façon à utiliser l'extrait de cette plante comme un médicament pour traiter les patiens atteints du cancer.



Université de Putra, Malaysie         2012

Hamizah,Roslida,Fezah,Tan,Tor,Tan

Lien: Univ._de_Malaysie_cancer_de_la_peau cancer papillonacé de la peau

Potentiel des feuilles de corossol en prévention du cancer papilliaire de la peau provoqué sur des souris.


Le corossol est une plante connue depuis très longtemps pour de nombreux usages en médecine indigène. On l'a aussi découverte comme un nouvel agent anti tumeur très prometteur dans de nombreuses études en laboratoire in-vitro. La recherche présente concerne des effets préventifs et curatifs  à deux niveaux sur les tumeurs papillaires de la peau.

On a utilisé des souris agées de 6 à 7 semaines. On les a frottées régulierement pendant 10 semaines avec un mélange d'eau et d'acétone pour déclencher des tumeurs malignes de la peau. On a administré à un groupe d'entre elles de l'extrait de feuilles de corossol avant, pendant et apres le traitement générateur des tumeurs. Il est clairement apparu que pour ce groupe, les tumeurs étaient survenues plus tard et avaient ensuite complètement disparu.

Le résultat suggère donc que le corossol est capable de supprimer l'initiation des tumeurs aussi bien que leur développement.